10 conseils pour améliorer votre prise de parole en public

Parler en public est souvent décrit comme l’une des peurs les plus grandes et les plus courantes et peut vous faire perdre vos moyens.

Mais il existe de nombreuses façons de lutter contre l’anxiété et d’apprendre à prononcer un discours percutant et fluide.

Voici mes 10 conseils pour améliorer votre prise de parole en public

Sommaire

10 conseils pour améliorer votre prise de parole en public

1. LE TRAC C’EST NORMAL : PREPAREZ VOUS

Toutes les personnes normalement constituées ont le trac avant de parler en public. De grands comédiens l’ont ressentis avant de monter sur scène jusqu’à la fin de leur carrière.

N’associez pas le trac au sentiment d’échec ou de ridicule.

Certaines sensations, même négatives sont bonnes. Par exemple, la montée d’adrénaline qui vous fait transpirer vous rend également plus alerte, plus concentré et donc vous offre de meilleures performances.

Pratiquez et surtout n’attendez pas le dernier moment pour vous préparer.

La meilleure façon de surmonter l’anxiété est de se préparer, de se préparer et de se préparer encore. Prenez le temps de revoir vos notes plusieurs fois.

Utilisez toutes les occasions à votre portée pour vous entraîner : réunions, sorties entre amis, échanges avec des commerçants, etc …

2. APPRENEZ A CONNAITRE VOTRE PUBLIC

Avant de commencer à rédiger votre discours, pensez d’abord à qui il est destiné. Apprenez-en autant que vous le pouvez sur vos auditeurs.

Cela vous aidera à déterminer votre niveau de langage, d’information et la structure de votre discours.

Par exemple, faire une introduction de 3 minutes sur un sujet dont votre public est expert peut les conduire à se déconnecter et ne plus être attentifs à l’information essentielle de votre intervention.

3. CONSTRUISEZ VOTRE DISCOURS DE MANIERE EFFICACE POUR ATTEINDRE VOTRE BUT

Construisez votre discours en notant :

  • le sujet
  • l’objectif général
  • l’objectif spécifique
  • l’idée centrale
  • les points principaux.

Assurez-vous d’attirer l’attention du public dans les 30 premières secondes.


4. SURVEILLEZ LES REACTIONS DE VOTRE PUBLIC ET ADAPTEZ VOUS

Restez concentré sur le public. 

On le regarde et on l’implique. Cela vous permettra d’évaluer leurs réactions, ajuster votre message et rester flexible.

Si vous êtes trop rigides et collés à votre discours mot à mot, vous risquez de perdre l’attention de votre auditoire.

5. SOYEZ VOUS MEME

Ne devenez pas une tête parlanteVous serez plus crédible et sympathique si votre personnalité transparaît. 

Votre public aura confiance en ce que vous avez à dire s’il peut vous voir comme une personne sincère.

6. UTILISEZ L’HUMOUR ET RACONTEZ DES ANECDOTES PERSONNELLES

Commencer avec une anecdote amusante dans votre introduction va attirer l’attention de votre public.

Le public aime généralement une touche personnelle et légère dans un discours.


7. NE LISEZ PAS

La lecture d’une diapositive rompt la connexion avec le public. Maintenez autant que possible un contact visuel avec le public.

Pas de regard = pas de communication.

Un bref aperçu de vos notes peut vous rafraîchir la mémoire et vous permettre de rester concentré sur votre objectif.

8. SOYEZ ATTENTIF A VOTRE COMMUNICATION NON VERBALE

La communication non verbale porte l’essentiel d’un message.

Si vous êtes remplis de tocs, que vous chuchotez ou que vous piétinez, le message même le plus cohérent ne sera pas entendu car le public déconnectera de l’essentiel et focalisera sur ce qui ne va pas.


9. SOYEZ PERCUTANT DES LE DEBUT AVEC UN APPEL A L’ACTION

Aimez-vous entendre un discours commencer par “Aujourd’hui, je vais vous parler de X”? 

Non ! Vous aussi, n’oubliez pas que vous êtes un public dans de nombreuses occasions. Pensez à ce que vous aimez entendre et à ce qui vous motive pour en savoir plus sur un sujet.

Commencez plutôt avec une statistique surprenante, une anecdote intéressante ou une citation concise.

Concluez votre discours par un résumé et un appel au passage l’action : « Vous avez des questions ? », « C’est le moment d’acheter ! », « Ensemble, construisons… », etc …

Si vous avez suivi ces conseils, le public aura envie d’échanger avec vous après votre discours.

10. UTILISEZ LES DIAPOSITIVES AVEC PARCIMONIE

Un trop grand nombre de diapositives dans un Powerpoint peut rompre la connexion directe avec le public, alors utilisez-les avec parcimonie.

Ils doivent améliorer ou clarifier votre contenu, ou capter et maintenir l’attention de votre public. Et surtout pas, faire doublon avec votre discours oral.

11. (BONUS) PERSONNE NE S’ATTEND A CE QUE VOUS SOYEZ PARFAIT

 

Mais, consacrer le temps nécessaire à la préparation vous aidera à prononcer un meilleur discours.

Vous ne pourrez peut-être jamais maîtriser votre trac mais vous vous connaîtrez mieux pour apprendre à minimiser cette sensation et passer à l’action efficacement.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Plus de conseils ? Regardez cette vidéo

S'abonner à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Call Now Button